Aller au contenu

« Cyrano de Bergerac » : 8 anecdotes que vous ne connaissiez pas

    « À la fin de l’envoi, je touche ! »

    anecdotes cyrano

    Cyrano de Bergerac est une comédie dramatique écrite par Edmond Rostand et jouée pour la première fois le 28 décembre 1897, à Paris.
    Immortalisé par Gérard Depardieu au cinéma, le personnage au long nez est inspiré d’un véritable poète du XVIIe siècle, Savinien de Cyrano dit de Bergerac (1619-1655).

    Découvrez 8 (voire plus !) anecdotes sur le vrai et le faux Cyrano !

    1 – Au sujet d’Edmond !

    cyrano de bergerac
    • Edmond Rostand (1868-1918) est le fils d’un économiste et arrière-petit-fils d’un maire de Marseille.
      Son fils Jean (1894-1977) est académicien français. 
    • On le connaît surtout pour trois pièces : Cyrano de Bergerac (1897), L’Aiglon (1900) et Chantecler (1910).
    • Edmond Rostand était très ami avec la célèbre comédienne Sarah Bernhardt.
    • Après s’être investi auprès des soldats français, Edmond Rostand meurt de la grippe espagnole.

    2 – L’inspiration

    Edmond Rostand a longtemps été fasciné par le véritable Savinien de Cyrano de Bergerac.

    Mais l’idée de la pièce lui est venu lorsqu’il aida un ami à écrire des billets doux pour une jeune snob !

    3 – Un succès inattendu

    Cyrano de Bergerac est écrit dans la douleur.
    Déja, le contexte politico-social est morose, notamment à cause de l’affaire Dreyfus.
    Mais surtout Edmond Rostand est en pleine dépression.

    La pièce se monte dans la peur du flop …
    C’est un triomphe dès la première représentation, avec vingt minutes de standing ovation !

    4 – Un cadeau inespéré

    Le soir de la première, le ministre des Finances, Georges Cochery, épingla sa propre Légion d’honneur sur la poitrine de Rostand.
    Il lui dit : « Je me permets de prendre un peu d’avance. » 

    Effectivement, Edmond Rostand la reçut officiellement quelques jours plus tard.

    5 – Le vrai Cyrano était vraiment …

    cyrano de bergerac
    • cadet gascon, auprès de son ami d’enfance Henry Le Bret.
    • … le cousin d’une Madeleine (1609-1657), mariée au baron de Neuvillette, décédé pendant le siège d’Arras.
    • … l’ennemi du grand acteur Montfleury (1608-1667).
    • … plagié par son ami Molière.
      Il lui a en effet emprunté le fameux « Mais qu’allait-il faire dans cette galère ? » du Pédant joué.
    • … fasciné par la lune, comme l’atteste son diptyque romanesque : Les États et empires de la lune et du soleil.

    6 – Mais il n’était pas …

    • … ami avec le capitaine Neuvillette, qui s’appelait Christophe et non pas Christian !
    • … intéressé par Roxane !
      Depuis les années 1970, on pense même que Savinien de Cyrano était homosexuel.

    7 – À l’origine d’un tube planétaire !

    « Roxanne », la chanson de The Police, a été écrite par Sting, après avoir vu une vieille affiche de Cyrano de Bergerac dans son hôtel.

    8 – La fausse citation sur une plaque commémorative !

    La ville de Bergerac a voulu rendre hommage à Savinien en posant une plaque près de sa statue, place Pélissière.

    Charmante attention … si les vers cités étaient bien d’Edmond Rostand, et ce n’est pas le cas !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.