On a vu : « A Star is Born »

Lady Gaga sans maquillage

Film dramatique réalisé par Bradley Cooper
Sortie : 2018
Avec Bradley Cooper, Lady Gaga …

a star is born

Le saviez-vous ?

  • Ce film est le quatrième A star is born. On connaît plus les remakes que l’original qui date de 1937.
  • Lady Gaga reprend le rôle de Judy Garland (version de 1954) et Barbra Streisand (celle de 1976).
  • Le scénario a inspiré Glitter (le navet de 2001 avec Mariah Carey) et The Artist (2011).
  • Clint Eastwood s’est un temps intéressé au projet. ll voulait mettre en scène Beyoncé dans un scénario inspiré de la vie de Kurt Cobain.
  • Lady Gaga a fait appel à ses fans pour faire de la figuration lors des scènes de concert.

De quoi ça parle ?

Le célèbre chanteur Jackson Maine (Bradley Cooper) se noie dans l’alcool. Un soir, la bouteille le conduit dans un bar de drag-queens où Ally (Lady Gaga) chante à l’occasion.
Impressionné par sa voix, son naturel et son talent d’auteur-compositeur, Jackson lui propose de l’accompagner sur scène.
Vient l’amour, puis le succès, avec son lot de compromis. Et plus Ally triomphe, plus Jackson se perd …

a star is born

À voir : Oui, Non, Bof ?

OUI. 

Parce que :

  • c’est parfois long et contemplatif, mais les âmes “fleur bleue” que nous sommes adorent le drame et la romance !
  • Bradley Cooper joue très bien de la guitare, du piano, de la voix, de la caméra et les ivrognes splendidement piteux !
  • Lady Gaga est vraiment plus jolie sans son maquillage outrancier et vaut mieux que les costumes de chair fraîche et autres excentricités ridicules !

a star is born

.

Mais aussi pour :

  • La musique

A Star is Born n’est rien sans sa BO.
Et c’est sans doute la faute aux séquences musicales si le reste du film paraît long. On ressent un effet « soufflé qui retombe » après chaque prestation.
Shallow, le titre-phare interprété en live, prend réellement aux tripes.
Quant au dernier morceau, I’ll never love again, c’est un clin d’oeil au I will always love you de Whitney Houston dans Bodyguard (1992).

Roma-ro-ma-ma Gaga Oulala 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*