10 expressions toulousaines que vous n’entendrez pas ailleurs !

Et la chocolatine que vous devriez entendre partout !

expressions toulousaines

Toulouse est la ville de la violette, du cassoulet et de Claude Nougaro.
C’est aussi la capitale du Sud-Ouest, région aux origines occitanes.
D’où un vocabulaire que l’on ne comprend pas toujours ailleurs !

Voici un petit lexique (de survie !) avec 10 expressions toulousaines incontournables.

Té !

Une des expressions toulousaines les plus typiques !
Un « tiens » dérivé de l’occitan, qui exprime très bien la surprise.
« Té ! Regarde qui va là ?! »

Aller péter

Rien à voir avec des flatulences !
Mais avec un déplacement que l’on n’a pas envie de faire.
« Et maintenant, je vais devoir aller péter jusqu’à Montauban pour récupérer ma voiture ! »

S’escaner

Rien d’agréable …
Si je m’escane, c’est que je m’étouffe !
« Attention avec les cacahuètes, ne va pas t’escaner avec ! »

C’est le pompon sur la Garonne !

Un classique qui remplace « la cerise sur le gâteau », mais version Ville Rose !

La malle

À Toulouse, il ne s’agit pas d’une valise … Mais du coffre de la voiture.
« La valise est dans la malle … On peut y aller ! »

La poche

Dans la catégorie « mots qui font rire le reste de la France », la « poche » !
Ailleurs, on parle de « sachet » ou « sac en plastique ».
Les Toulousains, eux, mettent « des poches dans la malle » !

Avoir la cagne

Avoir une flemme puissance mille !
Question d’ensoleillement … ou de pastis !
« J’ai une de ces cagnes ! »

Un pét

Un mot toulousain qui désigne un coup.
« J’ai reçu un pét à ma voiture ».
« Il n’y a pas un pét de vent aujourd’hui. »

« Ce type, il a vraiment un pét au casque ! Quel fada ! »

Faire la bringue

Toulouse aime le ballon ovale, et qui dit rugby, dit « troisième mi-temps ».
Voilà, vous savez ce qu’est la bringue : la fête !

Avec plaisir !

Une des expressions toulousaines les plus employées, mais incorrecte !
Il s’agit d’une réponse chaleureuse à un « merci ! », qui viendrait de l’occitan.
Nadine de Rothschild préfère l’emploi de « Je vous en prie » ou « Au plaisir de vous rendre service ».

Et le mot toulousain par excellence : La chocolatine

Le grand débat français : doit-on dire pain au chocolat ou chocolatine ?
À Toulouse, on dit les deux, mais pour désigner des mets très différents.

expressions toulousaines
Ici, on est #teamchocolatine ! Et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *