8 Films sur la Fuite

“Il court, il court, l’accusé …”

Un innocent condamné, des méchants qui jubilent, une évasion grandiose …
Voici quelques ingrédients pour réussir votre film sur la fuite.
On vous parle des plus célèbres.
Adrénaline garantie !


Les Passagers de la Nuit

film fuite

Film de Delmer Daves (1947)

Vincent Parry s’évade quand il est injustement condamné pour le meurtre de sa femme.
Après une opération de chirurgie esthétique, il se met à la recherche du véritable coupable.

Ce troisième film du couple Bogart-Bacall est l’un des premiers à adopter la caméra subjective et les tournages en extérieur.

C’est culte : Les scènes sous le Golden Gate de San Francisco qui ont inspiré Sueurs Froides (Hitchcock, 1958).


La Mort aux Trousses

fuite

Film d’Alfred Hitchcock (1959)

Roger O.Thornhill est un publicitaire confondu avec un agent fédéral.
Il se fait poursuivre sans repos de New York au mont Rushmore (reproduit en studios !).
Du nord au nord-ouest comme le promet le titre en anglais (North by Northwest).

Depuis 1995, le film est conservé à la bibliothèque du Congrès des États-Unis pour son “importance culturelle, historique ou esthétique”.

C’est culte : L’avion qui poursuit Cary Grant.


Le fugitif

Film d’Andrew Davis (1993)

Le docteur Richard Kimble (Harrison Ford) est accusé de l’horrible meurtre de sa femme.
Pendant sa fuite, il part à la recherche du véritable tueur : un manchot avec lequel il s’est battu. 

L’adaptation réussie d’une série des années 1960.
Si le film reçut les prix les plus prestigieux, dont un Oscar, ce ne fut que pour récompenser le jeu de Tommy Lee Jones !

C’est culte : L’évasion de Kimble, qui saute d’un autobus de prisonniers, filmée par 27 caméras sans aucun effet spécial.


Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

Film de Robert Zemeckis (1988)

Le Toon Roger est accusé du meurtre de “l’amant” humain de sa femme.

Ce Disney mêlant prises de vues réelles et animation a reçu 4 Oscars, 1 Bafta et a même été nommé aux Césars. 

C’est culte : La scène entre la plantureuse Jessica Rabbit et le détective Eddie Valiant.
“Je ne suis pas mauvaise, je suis juste dessinée comme ça”.


Minority Report

Film de Steven Spielberg (2002)

Après le meurtre de son petit garçon, John Anderton (Tom Cruise) est convaincu du bien-fondé du programme Précrime.
Mais quand il est lui-même accusé d’un futur meurtre, il fuit la justice …

Un blockbuster apprécié de la critique, adapté de la nouvelle éponyme de Philip K.Dick

C’est culte : La scène des araignées robotiques qui parcourent les appartements afin de lire les rétines de ses occupants.


Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Film d’Alfonso Cuarón (2004)

Le prisonnier Sirius Black s’échappe de la pire des prisons.
Alors que tout le monde sorcier est à sa recherche, lui cherche à voir Harry Potter, soit-disant pour le tuer …

Un rôle important de la saga qui doit beaucoup au charisme de Gary Oldman

C’est culte : La première apparition de Sirius Black transformé en chien noir, qui observe Harry assis sur une balançoire …


L’agence tous risques

Film de Joe Carnahan (2010)

Quatre soldats, destinés en Irak mais arrêtés après une mission par la police militaire, s’échappent afin de prouver leur innocence.

Une adaptation fidèle à la série des années 1980, avec un beau casting : Liam Neeson, Bradley Cooper, Jessica Biel.

C’est culte : Les caméos des acteurs de la série : Dirk Benedict (le Phoenix original) qui sort d’une cabine d’UV et Dwight Schultz (Murdoch) en médecin.


La chute du président

Film de Rick Roman Waugh (2019)

Quand des drones s’en prennent au Président des États-Unis (Morgan Freeman), son tout nouvel agent de sécurité (Gerard Butler) est aussitôt suspecté. 

Le dernier volet d’une trilogie, après La Chute de la Maison-Blanche (Antoine Fuqua, 2013) et La Chute de Londres (Babak Najafi, 2016).

C’est culte : L’attaque des drones et l’explosion qui épargne le président et son agent … comme par hasard !


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*