L’Homme a-t-il vraiment marché sur la Lune ?

On démonte les théories du complot !

homme sur la lune

Elvis Presley est toujours vivant.
Michael Jackson est un extraterrestre.
L’homme n’a jamais marché sur la Lune (sauf Tintin !).

En Amérique, on appelle cette dernière affirmation « Moon Hoax », le canular de la Lune.
La théorie est née dans les années 1970, quand un certain Bill Kaysing publie « Nous ne sommes jamais allés sur la Lune : l’escroquerie à 30 milliards de dollars ».

Voici pourquoi ce monsieur a tort !

homme sur la lune

1 – Le drapeau ne devrait pas flotter.

En effet, puisque la Lune est dépourvue d’atmosphère, pas de vent et donc le drapeau américain ne peut pas flotter.
En fait, c’est le cas !
Il s’agit d’un trucage conçu au préalable par la NASA.
Sur la photo, on voit un drapeau maintenu par des armatures rigides, afin qu’il paraisse déployé.

2 – Il projette une ombre du mauvais côté.

Pas du tout !
Il ne s’agit pas de l’ombre du drapeau, mais celle du collecteur de vent solaire situé hors champ.

3 – On ne voit pas d’étoiles dans le ciel.

Parce que le vaisseau alunit en matinée.
L’éclat du Soleil cache la lumière plus faible des étoiles.

4 – Les empreintes sont trop parfaites.

Mais le sol de la Lune n’est pas en sable !
Mais en régolite, une poussière proche de la cendre volcanique.
Et comme il n’y a pas d’atmosphère, la trace de pas ne s’efface pas.

5 – Les combinaisons brillent dans l’ombre.

Et le Soleil ? On en parle ?
Ça éclaire bien plus que les spots des studios, non ?

6 – On voit un « C » gravé sur une roche lunaire.

Une des photos montrent en effet un arc de cercle sur un coin de pierre. Mais c’est la seule …
Il semble qu’un poil se soit invité lors du développement du cliché !

7 – Impossible d’alunir sans former de cratère.

En fait, si, c’est possible !
Le réacteur du module n’était pas assez puissant pour brûler la surface lunaire.
Mais il a quand même soulevé de la poussière, d’où les empreintes !

D’autres preuves que ce n’est pas un canular !

  • Si personne n’y est plus retourné, c’est parce que c’est trop cher !
    Et qu’une fois la course gagnée, à quoi bon la refaire ?
  • 382 kilos de roche lunaires ont été ramenés sur Terre (dont 22 kilos pendant la mission Apollo 11).
    Uniques, sans trace d’eau ou de dioxyde de carbone, impossibles à falsifier …
  • L’URSS aurait sûrement crié au scandale si les soviétiques avaient remis en doute l’authenticité de l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *