Jessica Chastain en 12 visages

Jessica Chastain

Petit aperçu de son talent d’actrice

Jessica Chastain (1977- …) est devenue une valeur sûre d’Hollywood.
Elle multiplie les blockbusters, les nominations et les récompenses.
Petit florilège photographique de ses rôles les plus marquants.

jessica chastain

2003 : Débuts dans une production de Roméo et Juliette

Après cette première prestation, Jessica Chastain intègre la Juillard School de New York, grâce à la bourse d’étude offerte par Robin Williams.

Dès 2004 : Apparitions dans quelques séries TV.

Ici, dans Veronica Mars .
Elle y joue une jeune femme violée et enceinte de son beau-père qui disparaît mystérieusement.

2008 : Jolene de Dan Ireland.

Jessica Chastain joue une fille paumée dans ce film inspiré d’une chanson de Dolly Parton !

2011, l’année de la consécration, notamment avec La Couleur des Sentiments de Tate Taylor

Son rôle de Marilyn de banlieue lui permet d’être nommée pour la première fois aux Oscars.

Un autre film déterminant de 2011 : The Tree of Life, de Terrence Malick.

C’est la seule actrice à avoir travaillé deux fois avec ce réalisateur si singulier.
Elle interprète la femme de Brad Pitt et la mère de Sean Penn.

2012 : Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow

Nominée une deuxième fois aux Oscars, Jessica Chastain est finalement récompensée par un Golden Globe.
Alors que le rôle était prévu pour Rooney Mara, c’est finalement elle qui joue un agent de la CIA qui traque Ben Laden.
Un tournage difficile, notamment pour les scènes éprouvantes de torture.

2013 : Mama d’Andy Muschietti

Pour cette première incursion dans un film d’horreur produit par Guillermo del Toro, l’actrice devient une musicienne punk désinvolte, très éloignée de ses rôles précédents.
Elle s’est inspirée du look d’une véritable chanteuse : Alice Glass.

2015 : Crimson Peak de Guillermo del Toro

Jessica Chastain fait peur en sœur folle, incestueuse et criminelle, dans un univers gothique inspiré des romans britanniques, Rebecca et Les Hauts de Hurlevent.

2016 : Le Chasseur et la Reine des glaces de Cédric Nicolas-Troyan.

Dans ce second volet des aventures de Blanche-Neige, mais sans Blanche-Neige, elle affronte la maléfique Charlize Theron et tombe amoureuse de Chris Hemsworth.
Un rôle qu’elle dût accepter à cause de son contrat avec Universal.

2018 : Woman Walks Ahead de Susanna White.

Un film inédit en France dans lequel Jessica Chastain joue une peintre qui part à la recherche du grand chef indien, Sitting Bull, pour en faire son portrait.

2019 : X-Men: Dark Phoenix de Simon Kinberg

Premier film de super-héros, dans lequel elle tient le rôle d’une super méchante extraterrestre.
L’actrice avait refusé de jouer dans Iron Man 3 et Ant-Man.

2019 : Ça : Chapitre 2 d’Andrés Muschietti

Le second opus des « aventures » de Grippe-Sou, le terrible clown inventé par Stephen King
Chastain est au centre de la plus violente des scènes, pour laquelle furent utilisés 17.000 litres de faux sang, projetés sur l’actrice par dix larges tuyaux.


Post tags:
Commentez !