La Battle Splendid : Le Père Noël est une ordure / Les Bronzés font du ski

Les Classiques Télé de fin d’année !

Ils passent à la télé chaque année et on ne s’en lasse pas !
Josiane Balasko, Michel Blanc, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte …
La mythique troupe du Splendid a écrit et joué ces deux films de Noël devenus cultes.

Quel est votre préféré : Le Père Noël est une ordure (1982) ou Les Bronzés font du ski (1979) ?

 

Le Père Noël est une Ordure

le pere noel est une ordure

Les Bronzés font du Ski

le pere noël est une ordure

Les +

Les Personnages

Bien entendu, il y a des scènes d'anthologie.
Mais rien de possible sans ces caricatures de pauvres gens, inspirés du film Affreux, sales et méchants (1976) d'Ettore Scola.
À SOS Détresse Amitié, se croisent :
- la snob et coincée Thérèse
- Pierre, son collègue obsédé
- Katia, le travesti dépressif
- Josette et Félix, le couple qui vit dans une décharge
- M. Preskovic, le voisin seul ...
Noël, époque du partage et de la bienveillance ?
Pas sûr avec ces personnages violents, égoïstes et intéressés !
Pourtant, c'est d'eux que naît le comique du film.
Les Situations

La troupe du Splendid incarne un groupe de potes qui se retrouvent pour les vacances d'hiver.
Les portraits de "Monsieur et Madame Tout Le Monde".
Mais dans des scènes de vie comiques, voire rocambolesques :
- la crêpe au sucre,
- l'erreur de chronomètre,
- l'accident de ski,
- l'essayage de chaussures,
- la serrure gelée,
- perdus dans la montagne,
- seul la nuit sur un télésiège,
- et bien entendu, obligés de goûter à la liqueur de crapaud !
Les Répliques

Le Père Noël est une Ordure est avant tout une pièce de théâtre de 1979, d'où l'importance des dialogues.
Et des répliques devenues cultes, il y en a !

- "C'est c'là, oui !" phrase que répétait constamment le premier agent de la troupe.
- "Zézette épouse X", "Ça dépend, ça dépasse !" Ou le bon sens administratif !
- Mais c'est d'la merde ?! Non, c'est kloug., création de Josiane Balasko, d'origine croate par son père.
- Oh Thérèse ! Une serpillère ! ou le gilet pour sortir les poubelles !
- C'est fin, c'est très fin, ça se mange sans faim.

le pere noel est une ordure
La Musique

"Just because of you", le générique du film encore parfaitement identifiable, a été composé par Pierre Bachelet, le père de "Au nord, c'était les corooooooons" !

Autre chanson indissociable des Bronzés font du ski : celle grelottée par un Jean-Claude Dusse coincé sur un télésiège.
"Quand te reverrai-je, pays merveilleux, où ceux qui s'aiment, vivent à deux."
En fait, Michel Blanc devait entonner la célèbre valse folklorique "Étoile des Neiges".
Faute de pouvoir payer les droits d'utilisation trop élevés, Bachelet imagina cette ritournelle très ressemblante.

les bronzes font du ski

Les -

Un scénario différent

Essayons de ne spoiler ni le film ni la pièce (dont il existe une captation datant de 1985, souvent rediffusée à la télé).
Sachez juste que la scène de zoo n'existait pas à l'origine.
Au théâtre, la fin se déroulait dans les locaux de SOS Détresse Amitié.
Le réalisateur Jean-Marie Poiré la trouvait "très, très mauvaise", il préféra donc la changer pour le film.

Autre création spéciale pour les grands écrans : le rôle de Josiane Balasko.
Marie-Ange Musquin, la responsable qui reste bloquée dans l'ascenseur, n'existait pas sur les planches.
En fait, l'actrice, qui a co-écrit la pièce, devait jouer Thèrèse, mais pour des raisons de disponibilité, elle a dû laisser son rôle à Anémone en 1979.
Les Faux-raccords

Les Bronzés font du ski en a pleins !
Des erreurs habillage, des reflets de techniciens qui se voient à l'écran, des figurants qui jouent deux rôles différents en quelques secondes ...
On vous laisse les chercher, ça peut être une nouvelle façon de revoir le film !

le père noel est une ordure

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*