« La Nuit étoilée » : Le puzzle de Van Gogh

Observation + Souvenirs

Huile sur toile, de 73 × 92 cm
Réalisée par Vincent Van Gogh, en Juin 1889
Exposée au Museum of Modern Art de New York

La Nuit Étoilée

Vincent Van Gogh aime la nuit.
Il la trouve « beaucoup plus vivante et richement colorée que le jour ». 

En septembre 1888, à Arles, il a déjà peint la Nuit étoilée sur le Rhône.
Mais il ressasse une idée qu’il évoque au peintre Émile Bernard.

« Mais quand donc ferai-je le Ciel Étoilé, ce tableau qui toujours, me préoccupe ».

Autoportrait (1887)

En juin 1889, Van Gogh y parvient enfin.
Il est alors interné dans un monastère qui sert d’asile psychiatrique.

« Ce matin, j’ai vu la campagne de ma fenêtre bien avant le lever du soleil, avec l’étoile du matin très grosse ».
Lettre de Vincent à son frère Théo

La Nuit Étoilée naît de cette observation directe, mais pas que.
Car le peintre ne voit pas grand-chose depuis la fenêtre de sa cellule !

Alors il ajoute des éléments qu’il a vus ailleurs, mais avec maitrîse et harmonie.
La preuve que ce tableau n’est pas un cri de folie …


1 – Le village

L’asile où séjourne Vincent Van Gogh se trouve à Saint-Rémy-de-Provence.
C’est ce village qui occupe la partie centrale du tableau, bien que le peintre n’apercevait qu’un enclos depuis sa fenêtre.

Certains éléments sont donc des souvenirs ajoutés :

  • le clocher de style hollandais
  • les Alpilles, des collines qui se trouvent réellement au sud du village, alors que l’asile était orienté vers le nord.
La Nuit Étoilée

2 – Le cyprès

la nuit étoilée

Situé au premier plan, cet arbre, habituellement planté dans les cimetières, semble relier la terre au ciel.
C’est un symbole du passage de la vie à la mort, envisagée comme une délivrance pour le peintre dépressif.

« Tout comme nous prenons le train pour aller à Tarascon ou à Rouen, nous prenons la mort pour aller à une étoile. »
Lettre de Vincent à son frère Théo

3 – Le ciel

Parmi les 11 étoiles représentés, l’étoile du berger (à droite du cyprès) est particulièrement brillante.
Une donnée confirmée par les archives de 1889.

La nuit est si bien peinte qu’un astrophysicien a pu déterminé la date de l’observation céleste.
La configuration des étoiles était identique le 25 mai 1889, à 4:40.

la nuit étoilée

Une énorme spirale occupe le centre de la Nuit Étoilée.
Il s’agit d’une nébuleuse, une galaxie spirale expliquée en 1845 par l’irlandais William Parsons.

Van Gogh était féru d’astronomie et lisait la littérature spécialisée.
Les revues parlaient beaucoup de ces découvertes récentes et l’on imagine qu’il a été inspiré par la Galaxie du Tourbillon.

Il a donc peint la nébuleuse, comme une référence à sa passion, d’après la représentation habituelle de l’époque

La Nuit Étoilée

« J’ai un terrible besoin de religion. Alors la nuit je sors pour peindre les étoiles. »
Lettre de Vincent à son frère Théo

Environ un an après avoir peint La Nuit Étoilée, Van Gogh mit fin à ses jours.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*