« L’amour aux temps du choléra » … et jusqu’à l’EHPAD !

Et si vous retrouviez votre premier amour à 70 ans ?

Peut-on aimer une personne tout au long de sa vie ? Est-ce que l’amour peut surmonter jusqu’à l’indifférence et l’oubli de l’autre ?

Le Prix Nobel de littérature, Gabriel García Márquez, imagina en 1985 un roman qui répondait à ces questions.

On vous raconte la genèse et le résumé de L’amour aux temps du choléra.

De quoi ça parle ?

Les Caraïbes, fin du XIXème siècle.

Florentino Ariza est pauvre, mal habillé, maladroit et a l’air vieux malgré sa jeunesse.
C’est aussi un fervent poète, qui brûle d’amour pour Fermina Daza, la jolie fille bêcheuse d’une canaille fortunée.

Ils vivent un amour adolescent dévorant qui termine quand Fermina mûrit.

Elle se marie avec le docteur Juvenal Urbino et pendant 50 ans, fait sa vie, croisant régulièrement l’ancien prétendant sans presque l’apercevoir.
Cependant, Florentino, devenu expert ès Amour, attend l’occasion pour se déclarer à nouveau …

Comment ça finit ?

Avec deux petits vieux amoureux sur un bateau !

Les infos qui épatent !

  • Le roman parle vraiment d’amour.
    – L’amour “âgé” : le parfait, sans fioriture, ni complexe.
    – La passion juvénile, qui s’alimente de peu mais dévore entièrement.
    – L’amour conjugal, minutieusement décortiqué, de la découverte sexuelle jusqu’à la mise en place de la routine rassurante, en passant par les disputes, l’adultère et la tendresse.
    – Jusqu’à l’amour filial, depuis la difficulté d’être parent jusqu’à la déception inavouée que causent certains enfants.
  • Si l’amour est exceptionnel, les gens sont médiocres !
    Même les héros n’ont rien du couple parfait.
    Fermina est une bêcheuse capricieuse, qui s’aigrit avec l’âge.
    Florentino est un chaud lapin sinistre, avec des problèmes digestifs.
  • La trame est inspirée de deux histoires vraies :
    – le passé des parents de Gabriel Garcia Márquez.
    « La seule différence est qu’ils se sont mariés, et dès l’instant où ils se sont mariés, ils n’étaient plus des personnages intéressants d’un point de vue littéraire. » 
    – un fait-divers : l’assassinat de deux octogénaires américains.
    Ce couple illégitime de longue date se retrouvait chaque année à Acapulco.
    « C’est par leur mort que l’histoire de leur secret a été révélée. Ils m’ont fasciné. Ils étaient tous deux mariés à quelqu’un d’autre. »
  • Le roman n’a connu qu’une seule adaptation au cinéma : le film de Mike Newell en 2007, avec Javier Bardem, Giovanna Mezzogiorno, Benjamin Bratt, John Leguizamo …
résumé l'amour aux temps du cholera

Pour acheter le roman sur Amazon : L’amour aux temps du choléra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *