« Les Hauts de Hurlevent » d’Emily Brontë

Je t’aime, moi non plus …

Roman gothique en deux volumes, écrit en anglais britannique sous le titre Wuthering Heights
Écrit par Emily Brontë (sous le pseudonyme d’Ellis Bell) et publié en 1847.

Top des Adaptations

  • La moins fidèle : au cinéma en 1939, par William Wyller, avec Laurence Olivier et Merle Oberon.
  • La mexicaine : Abismos de pasión, film de 1954, par Luis Buñuel, avec Jorge Mistral.
  • L’hollywoodienne : au cinéma en 1992, par Peter Kosminsky, avec Ralph Fiennes et Juliette Binoche.
  • La musicale : « Wuthering Heights » en 1978, chanson composée et interprétée par Kate Bush.
  • La WTF ! : en 2015 sort Wuthering High, film d’Anthony DiBlasi qui transpose l’histoire dans un lycée contemporain !

les hauts de hurlevent

.

À l’origine du roman : une vierge solitaire !

En 1847, Emily Brontë est une vieille fille (pour l’époque) de 29 ans, qui vit recluse auprès d’une famille austère, à Haworth, un trou perdu de l’Angleterre.
Pourtant, elle a inventé une histoire d’amour violente, qui, à sa parution, a choqué la société victorienne.

Comment a-t-elle pu écrire un tel roman ?

  • Haworth
    Le village est un vivier de commérages et d’histoires de famille complexes, dont Emily Brontë est friande.
    Il est surtout entouré des moors, cette lande menaçante, calcaire et marécageuse, au climat hostile.
  • Ses lectures
    Emily, fille d’un pasteur, est instruite. Elle étudie les tragédies grecques, la littérature classique et les revues contemporaines, où publie notamment Lord Byron.
  • Les peintures
    Notamment celles de John Martin, dont les oeuvres aux manières noires (mezzotinto) décorent le presbytère.
  • La fratrie 
    Les quatre enfants Brontë sont très proches et inventent des royaumes imaginaires qui alimentent leurs aspirations littéraires :
    « la confédération de
    Glass Town« , Gondal et Gaaldine.
    Ainsi, la même année que Les Hauts de Hurlevent, paraissent les romans Jane Eyre de Charlotte et Agnès Grey d’Anne.
    Quant à Branwell, c’est le génie touche-à-tout de la famille, en plus du seul héritier mâle. Mais une déception amoureuse le fragilise.
    Dépressif, ivrogne et opiomane, il terrorise ses soeurs qui le prennent en charge et décède à 31 ans d’une tuberculose non diagnostiquée.

les hauts de hurlevent

De quoi ça parle ? (Spoiler !)

Fin XVIIIe siècle, dans les moors inhospitaliers du West Yorkshire.

Volume 1

À Wuthering Heights (Les Hauts de Hurlevent ou Hurlemont, suivant les traductions) vit la famille Earnshaw.

Un jour, le père revient de voyage avec un enfant trouvé, que l’on appelle Heathcliff.
Si la petite fille de la famille, Catherine, devient peu à peu son amie, l’aîné, Hindley, le déteste.

Les années passent. Les parents meurent, le fils aîné s’aigrit, Heathcliff et Catherine s’aiment.
Pourtant, elle choisit d’épouser Edgar Linton, le fragile et riche héritier de Thrushcross Grange.

Heathcliff, humilié, quitte Les Hauts et revient quelques années plus tard, richissime et bien décidé à se venger.
En premier lieu, il ruine au jeu son vieil ennemi Hindley, désormais ivrogne, veuf et père de Hareton qu’il néglige.
Heathcliff s’impose surtout chez les Linton, s’amusant de la jalousie d’Edgar, du béguin de sa soeur Isabella et de la maladie de Catherine enceinte.

Alors que celle-ci meurt en accouchant de la petite Cathy, Heathcliff s’enfuit avec Isabella, qui découvre très vite (mais trop tard) que son nouveau mari est un monstre !

Elle s’échappe et son frère apprend quelques mois plus tard qu’elle a eu un fils, Linton Heathcliff.

Volume 2

Dix-sept ans plus tard …

Isabella meurt.
Son fils chétif et capricieux, Linton, vient vivre chez son oncle, puis chez son père.

C’est l’occasion rêvée pour Heathcliff de se venger d’Edgar.
Il encourage le béguin de Cathy pour son cousin Linton, au point de presque l’obliger à l’épouser.

Edgar décède sans revoir sa chère fille.

Bien qu’elle soit sa seule héritière, Cathy est mariée à l’odieux et manipulable Linton … Alors c’est bien Heathcliff qui mène cruellement la danse dans les deux maisons !

Linton a le bon goût de mourir rapidement.
Cathy doit rester aux Hauts et la Grange est mise en location (au premier narrateur de l’histoire).

Malgré des débuts difficiles, Cathy et Hareton tombent amoureux, à la façon dont l’étaient les jeunes Cathy et Heathcliff.

Celui-ci, désarmé par ce miroir du passé, tombe dans la folie et finit par mourir.

Le roman se termine par une anecdote.
Un enfant dit avoir vu Heathcliff traverser la lande avec une femme mystérieuse

les hauts de hurlevent

Les détails que tout le monde oublie !

  • La narration est une mise en abyme, une technique tellement innovante pour l’époque qu’elle n’a pas plu !
    Ainsi, c’est le locataire de la Grange, Mr Lockwood, qui rapporte les propos de Nelly, la vieille gouvernante des deux maisons, qui, elle-même, raconte l’histoire des autres personnages.
  • Les Hauts de Hurlevent est un des derniers ouvrages majeurs du courant romantique.

.

Les Citations à replacer !

Catherine Earnshaw, puisses-tu ne pas trouver le repos tant que je vivrai ! Tu dis que je t’ai tuée, hante-moi, alors ! Les victimes hantent leurs meurtriers, je crois. Je sais que des fantômes ont erré sur la terre. Sois toujours avec moi… prends n’importe quelle forme… rends-moi fou ! mais ne me laisse pas dans cet abîme où je ne puis te trouver. Oh ! Dieu ! c’est indicible ! je ne peux pas vivre sans ma vie ! je ne peux pas vivre sans mon âme !
– Heathcliff

Mon amour pour Heathcliff ressemble aux rochers immuables qui sont en dessous : source de peu de joie apparente, mais nécessaire. Nelly, je suis Heathcliff ! Il est toujours, toujours dans mon esprit ; non comme un plaisir, pas plus que je ne suis toujours un plaisir pour moi-même, mais comme mon propre être.
– Catherine

Aussi ne saura-t-il jamais comme je l’aime, et celà non parce qu’il est beau mais parce qu’il est plus moi-même que je ne le suis.
– Catherine

.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*