2 x 7 Merveilles du Monde (Antique et Moderne)

Le génie humain dans toute sa splendeur !

Oui, il y en a 14 …
(Et plus en fin d’article !)
2 fois 7 Merveilles du Monde : les antiques qui ont majoritairement disparus et les nouvelles, choisies en 2007.
Des édifices souvent créés pour montrer aux dieux toute l’admiration et le savoir-faire des petites fourmis que nous sommes.


Les 7 Merveilles du Monde Antique

merveilles du monde

La liste des 7 Merveilles du Monde daterait du IIIème siècle avant J.-C. par Philon de Byzance.
Mais difficile d’en être certain !

  • La pyramide de Khéops, la plus grande des pyramides de Gizeh (Égypte).
  • Les jardins suspendus de Babylone (Irak actuel).
  • La statue de Zeus à Olympie (Grèce).
  • Le temple d’Artémis à Éphèse (Turquie actuelle).
  • Le mausolée d’Halicarnasse (Turquie actuelle).
  • La statue d’Hélios, à Rhodes (île grecque).
  • La tour-fanal de Pharos, à Alexandrie (Égypte).

Points communs 

  • Les 7 Merveilles du Monde faisaient partie de l’immense empire conquis par Alexandre le Grand (IVème siècle av. J.-C.).
    Autour du bassin méditerranéen donc.
    D’ailleurs cinq d’entre elles doivent tout au savoir-faire grec.
  • Les 7 Merveilles ne sont ni des villes, ni des sites. Mais des constructions gigantesques qui méritaient le nom de « merveille », car extraordinaires.
  • Elles se situaient près de la mer, ce qui contribua à leur réputation.
    Les archéologues supposent que les grands voyageurs, impressionnés par la vue de ces monuments, en parlaient sûrement à chaque nouvelle escale.
  • La grande majorité a disparu
    Sauf la pyramide, en fait.
    Les autres ont subi des incendies, des intempéries, des séismes, ou ont simplement été détruites par l’homme.
  • Elles ont toutes un objectif de prestige : plaire aux dieux ou s’imposer sur le reste du monde.

.

La pyramide de Khéops

merveilles du monde

Lieu : à Gizeh, ville d’Égypte.
Date : commanditées autour de 2650 avant J.-C. pour être les tombeaux des souverains.
Dimensions : celle du pharaon Kheops mesure 146 mètres de haut.
Destruction : La seule des 7 Merveilles du Monde Antique à nous être parvenue.
Elle a cependant « perdu » son parement au fil des siècles.

La pyramide de Kheops fut longtemps la plus haute, imposante et massive des constructions humaines.

Les jardins suspendus de Babylone

Lieu : près du palais de Nabuchodonosor II, à Babylone, dans l’actuelle Irak.
Date : VI ème siècle avant J.-C.
Dimensions : ils semblaient atteindre une hauteur maximale de 91 mètres.

Les jardins en terrasses ont été décrits par plusieurs auteurs de l’Antiquité.
Ils auraient été édifiés pour la reine Amytis, originaire de Médie, région aux montagnes verdoyantes.
Cependant, les archéologues n’ont jamais retrouvé de preuves de leur emplacement sur les ruines de la légendaire cité.

La statue de Zeus

Lieu : à Olympie, en Grèce.
Date : vers 450 avant J.-C..
Dimensions : 18 mètres de haut.
Destruction : consumée, au Vème siècle après J.-C., par l’incendie du temple à Constantinople, où elle avait été transportée.

Faite d’or et d’ivoire, conçue par le sculpteur Phidias, la statue représentait le dieu suprême des grecs assis sur son trône, tenant d’une main, un sceptre et de l’autre, la déesse de la victoire.
Elle inspira la statue du président américain Abraham Lincoln à Washington.

Le temple d’Artémis

Lieu : à Éphèse (aujourd’hui Selçuk, en Turquie).
Date : Sa construction, commencée vers 450 avant J.-C., dura 120 ans !
Dimensions : le temple mesurait 122 mètres de long et possèdait 100 colonnes de 18 mètres de haut.
Destruction : d’abord incendié, puis reconstruit sur ordre d’Alexandre le Grand, pillé par les Goths, et définitivement détruit par les empereurs romains chrétiens.

Dans la mythologie grecque, Artémis est notamment la déesse de la nature et de la chasse.

Le tombeau de Mausole

Lieu : édifié à Halicarnasse (actuelle Bodrum en Turquie).
Date : Le tombeau fut construit sur ordre de la reine Artémise en mémoire de son mari, le gouverneur Mausole de Carie (mort en 353 avant J.-C.).
Dimensions : Le monument mesurait 43 mètres de haut.
Entouré de 36 colonnes, il comportait également une pyramide et un quadrige de marbre.
Destruction : Malgré sa réputation, il ne fut pas protégé lors des périodes de guerres successives.
Un séisme termina de le détruire.

Un monument tant admiré dans l’Antiquité que l’on inventa le mot « mausolée » pour définir tout gigantesque tombeau.

Le colosse de Rhodes

Lieu : La statue dominait l’entrée du port de Rhodes, île grecque dans la mer Égée.
Date : Construite en 280 avant J.-C..
Dimensions : 36 mètres de hauteur.
Destruction : Le monument fût détruit par un tremblement de terre quelques décennies après son achèvement.
Les débris furent emportés par les Arabes et on dit qu’il leur fallut 900 chameaux pour transporter les morceaux de bronze.

Le colosse de bronze représentait Hélios, le dieu grec du Soleil, brandissant une torche.

Le phare d’Alexandrie

Lieu : sur l’île de Pharos, près du port d’Alexandrie (Égypte).
Date : Construite vers 270 avant J.-C.
Dimensions : La tour mesurait environ 130 mètres de hauteur, répartis en trois étages (le premier carré, le deuxième octogonal et le troisième rond).
Elle comportait des miroirs qui renvoyaient la nuit les reflets d’un feu.
Destruction : Le monument fut détruit par un séisme en 1375.

La tour de l’île de Pharos était une protection pour les marins mais également un symbole de la grandeur d’Alexandrie.
Sa renommée fut telle que le mot « phare » désigne encore ce type d’édifice face à la mer.


Les 7 nouvelles Merveilles du Monde

merveilles du monde

Puisqu’il ne reste plus que les pyramides pour témoigner des Merveilles du Monde Antique, il fallait bien dresser une autre liste !
Et qui montre le savoir-faire MONDIAL, cette fois !

Le 7 juillet 2007 (07/07/07 !) à Lisbonne, un vote fut organisé par la New Seven Wonders Foundation.

And the winner is …

  • La Grande Muraille de Chine.
  • Pétra en Jordanie.
  • Le Christ Rédempteur au Brésil.
  • Le Machu Picchu au Pérou.
  • Le Chichén Itzá au Mexique.
  • Le Colisée à Rome (Italie).
  • Le Taj Mahal en Inde.

Critères de sélection

Quel choix difficile ! Car, le monde compte désormais un grand nombre de monuments grandioses.
Alors comment maintenir la référence à la liste antique et n’en garder que 7 ?

Le jury, présidé par un ancien directeur de l’UNESCO, fit une première sélection, arrivant à ne garder que 21 sites des milliers existants.
Et au final, il vota pour une liste représentant le plus large choix possible de civilisations et d’époques.

(Pour le plaisir, citons quelques-uns des perdants :
la Tour Eiffel à Paris, le Kremlin à Moscou, l’Alhambra de Grenade, le château de Neuschwanstein en Allemagne, Stonehenge au Royaume-Uni …).

.

La Grande Muraille de Chine

Lieu : Les Grandes Murailles marquaient et permettaient la défense de la frontière nord de la Chine.
Date : Construite et détruite en plusieurs fois entre le IIIème siècle avant J.-C. et le XVIIème siècle.
Dimensions : La longueur totale serait de 6 259, 6 kilomètres.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Grande Muraille est visitée par environ 16 millions de touristes par an.
Contrairement à l’idée reçue, elle n’est pas visible à l’oeil depuis la Lune : elle n’est pas assez large (pas plus qu’une autoroute dont aucune ne se voit depuis l’espace !).

La cité nabatéenne de Pétra

Lieu : Pétra est une ancienne cité creusée à même la roche, au coeur d’une vallée, au sud de l’actuelle Jordanie.
Elle a prospéré grâce à sa position sur les routes commerciales entre l’Arabie du Sud et la Méditerranée. 

Date : Créée par les Édomites, vers la fin du VIIIème siècle avant J.-C., la cité est occupée par les Nabatéens vers le VIème siècle avant J.-C..
Après avoir abrité jusqu’à 25.000 habitants, le site abandonné est redécouvert en 1812.
Dimensions : La façade du Deir (le bâtiment le plus connu) est haute de 45 mètres.

Pétra est inscrite depuis 1985 sur le Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Depuis 1993, elle est aussi listée comme parc national archéologique.
Cette merveille du monde est un décor tout trouvé pour le cinéma. Par exemple, Indiana Jones et la Dernière Croisade, de Steven Spielberg, et Transformers 2 de Michael Bay. 

Le Christ Rédempteur

Lieu : Au cœur du parc national de la forêt de Tijuca, sur le mont du Corcovado (710 mètres de altitude), à Rio de Janeiro (Brésil).
Date : La statue fut érigée en 1931, pour célébrer le centenaire de l’indépendance du Brésil.
Dimensions : Elle mesure 38 mètres de hauteur et pèse environ 1145 tonnes.
Sa largeur maximale est de 8,50 mètres. L’envergure entre les deux mains est de 28 mètres.

Conçue par un ingénieur brésilien, deux sculpteurs français ont travaillé à la réalisation de la statue.
Classé monument historique depuis 1973, cette merveille du monde reçoit plus de 750.000 touristes par an.
La foudre l’endommage régulièrement : en 2014, elle lui fit perdre un pouce !

Le Machu Picchu

Lieu : Site construit sur un promontoire rocheux, entre les monts Machu Picchu et Huayna Picchu.
Dans la Vallée Sacrée entre les Andes et la forêt amazonienne, au Pérou. 

Date : Construite sous le règne de l’empereur Pachacútec (XVème siècle).
Abandonnée avec le déclin de la civilisation inca, l’ancienne cité est redécouverte par l’américain Hiram Bingham en 1911. 

Dimensions : Située à 2400 mètres d’altitude, elle accueillait entre 300 et 1000 habitants (probablement l’élite religieuse et politique).

Surnommée « la cité perdue des Incas », le Machu Picchu est présent sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983.

Le Chichén Itzá

Lieu : Ancienne ville Maya de la péninsule du Yucatan, au Mexique.
Date : « La cité des sorciers » date sûrement du VIIIème ou IXème siècle.
Les Conquistadors espagnols en firent la capitale de la péninsule en 1532 mais l’abandonnèrent rapidement.
Il faut attendre le XIXème siècle pour que le site soit exploré et progressivement restauré.
Dimensions : Les ruines s’étendent sur plus de 300 hectares.
Principal centre religieux Maya, la ville possèdait, entre autres, une grande pyramide en terrasses, d’une hauteur de 24 mètres (El Castillo), un observatoire (El Caracol), un grand terrain de jeu de balle et un temple pour les guerriers.

Le site a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988.

Le Colisée de Rome

Lieu : Amphithéâtre situé dans le centre de Rome (Italie). 
Date : Construit entre 70 et 80, il a subi d’importantes modifications entre 1981 et 1996.
Dimensions : Utilisé pour les jeux romains, l’amphithéâtre Flavien pouvait contenir 50.000 spectateurs.

Actuellement en ruines, en raison des séismes et de la récupération des pierres, le Colisée reçoit toujours des milliers de touristes.
Il accueille également des cérémonies catholiques depuis le XXème siècle.

Le Taj Mahal

Lieu : Situé à Agra, sur la rive sud du fleuve Yamuna, au nord de l’Inde.
Date : L’empereur moghol Shâh Jahân fait construire ce mausolée de marbre blanc en 1631, en mémoire de son épouse décédée.
Il fut majoritairement terminé 17 ans plus tard.
Dimensions : Sa porte principale mesure 30 mètres de haut.
Le dôme principal atteint une hauteur de 74 mètres.
Chaque mètre carré du Taj Mahal pèse 25 tonnes.

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983, le complexe du Taj Mahal est aujourd’hui menacé.
D’abord par la pollution environnante, puis pour deux raisons humaines.
Il n’est désormais plus une priorité pour les autorités hindous locales, en raison de son architecture musulmane.
De plus, la fréquentation trop importante du site (8 millions de visiteurs annuels) accélère la rapide détérioration du « palais de la couronne ».


D’autres listes de Merveilles

Merveilles du Monde

merveilles du monde




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*