Les Morts Stupides de l’Histoire

Le ridicule tue !

Ils n’ont vraiment pas eu de chance !
L’Histoire en avait fait des personnages illustres et on ne retiendra que leurs morts stupides !

Nos amies, les bêtes

En 456 av. J.-C., le tragédien grec Eschyle se fait briser le crâne … par une tortue !
Un rapace a pris sa tête pour un caillou capable de briser sa carapace.

En 1920, Alexandre Ier de Grèce a voulu défendre son berger allemand contre un singe.
Le primate l’a mordu plusieurs fois, provoquant une septicémie.

En 1960, le pilote de Formule 1, Alan Stacey, participe au Grand Prix de Belgique.
Au 25ème tour, il est sixième quand soudain, un oiseau le percute au visage.
Il perd le contrôle de l’automobile à plus de 190 km/h …
Et ça ne pardonne pas. morts stupides

On ne joue pas avec la nourriture !

En l’an 20, Tiberius Claudius Drusus, le fils aîné du 4ème empereur romain Claude, lance une poire en l’air pour la rattraper dans sa bouche.
Il réussit … mais s’étouffe avec.

En 1671, François Vatel organise un banquet pour Louis XIV chez le Grand Condé en bisbille avec le Roi.
Le maître d’hôtel, bien conscient des enjeux politiques, n’a pas supporté un retard dans la livraison du poisson … et s’est suicidé !

En 1771, le roi Adolphe Frédéric de Suède meurt après avoir englouti une choucroute, plusieurs homards, du caviar à la louche, des litres de champagne, et 14 brioches à la pâte d’amande !

Lire notre article « Ces expressions argotiques avec des fruits et légumes »

MDR

En 206 av. J.-C., le philosophe stoïcien Chrysippe de Soles serait mort de rire à sa propre blague.
En voyant un âne manger des figues destinées à un banquet, il aurait dit à sa propriétaire :
« Donne maintenant à cet âne un peu de vin pour faire passer les figues. »

En 1600, le roi birman Nandabayin est mort de rire en entendant que Venise était une république sans roi …

Cliquer pour commander sur Amazon

La nature humaine

En 1589, Henri III est sur sa chaise percée : comprenez la grosse commission !
À cette époque, c’était une occasion rêvée de recevoir de la visite.
Alors quand le moine Jacques Clément s’approche, le Roi de France n’est pas surpris.
Par contre, le coup de couteau au bas de ventre, il ne l’a pas vu venir !

En 1601, l’astronome danois Tycho Brahé meurt d’une envie pressante non soulagé.
En présence de l’empereur Rodolphe II, il n’a pas osé dire qu’il avait pipi !
Et vlan, la septicémie !

En 1899, le président de la République française Felix Faure meurt pendant ses ébats avec sa maîtresse Marguerite Steinhell.
Les journaux s’emparent aussitôt du scandale et la rumeur parle alors d’une fellation létale.
On donna à Marguerite le surnom de « Pompe funèbre » et on prête à Clémenceau le bon mot : « Il a voulu vivre César, il est mort Pompée. »

morts stupides

C’est ballot !

En 1498, Charles VIII est si pressé d’assister au jeu de paume qu’il heurte le mur en pierre au dessus d’une porte trop basse.
Le Roi de France chancelle mais assiste au match un long moment, avant de succomber au traumatisme crânien.

En 1687, le compositeur royal Jean-Baptiste Lully fait répéter un Te Deum pour la guérison de Louis XIV.
Ses musiciens l’exaspèrent et dans un accès de colère, il se cogne un orteil avec son bâton de direction.
C’est l’infection, la gangrène puis la mort.

En 1766, Stanislas, duc de Lorraine et beau-père de Louis XV, veut raviver la braise de sa cheminée.
Mais sa robe de chambre prend feu …
On devine la suite.

En 1926, Harry Houdini a une appendicite mais n’annule pas son show de prestidigitation.
Comme à son habitude, il demande à un spectateur de lui donner un coup de poing.
Une façon de montrer qu’il peut réussir son numéro, même en étant diminué.
Manque de chance, le coup lui provoque une péritonite mortelle.

En 1927, la danseuse Isadora Duncan meurt étranglée par son écharpe prise dans la roue de sa voiture.

En 1983, l’écrivain Tennessee Williams s’est étouffé avec le bouchon de son vaporisateur nasal.
L’autopsie révéla qu’il n’était pas clean au moment de sa mort …
On s’en doute !

morts stupides

Ironie du sort

En 1959, l’écrivain Boris Vian déteste l’adaptation cinématographique de son roman, J’irai cracher sur vos tombes.
Pourtant, il assiste à la première du film.
Lui qui ne veut pas être associé au projet, sursaute quand il voit son nom à l’écran.
Il s’écrit « Ah, non … » et meurt d’une crise cardiaque.

En 1977, le papa d’Astérix, René Goscinny meurt d’une crise cardiaque …
Alors qu’il effectue un test d’effort sur un vélo d’appartement chez son cardiologue !

morts stupides

Bien fait !

En 272 av. J.-C., Pyrrhus Ier, roi des Molosses et possible neveu d’Alexandre le Grand, se bat à Argos.
Il est sur le point de tuer un soldat, mais la mère de ce dernier voit le combat et lance une tuile sur la tête du roi.
C’est ce qu’on appelle … une tuile !

En 882, Louis III poursuit une jeune fille pour la violer.
Elle se réfugie chez son père et dans sa hâte, le roi des Francs ne voit pas que sa porte est basse.
Vlan ! Un autre crâne royal fracassé contre un linteau de porte !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*