On a lu : « Oona et Salinger »

L’amour dure … trente ans !

Roman de Frédéric Beigbeder
Paru en 2014 (Grasset)

Un mot sur l’auteur

  • Frédéric Beigbeder (1965-…) est un ancien publicitaire, devenu écrivain, acteur, réalisateur, critique, animateur télé … Il est aussi directeur de la rédaction de Lui et le créateur du prix de Flore.
  • Côté romans, on le connaît pour L’amour dure trois ans (1997), 99 francs (2000) et Un roman français (2009).
  • Beigbeder est un grand admirateur de J.D. Salinger, au point d’avoir tenté de s’introduire par effraction chez l’écrivain qui vivait reclus.
  • En 2014, Beigbeder a épousé Lara Micheli, de 25 ans sa cadette. Leur première fille s’appelle Oona. (Détails dont il parle dans l’oeuvre qui nous intéresse ici !)

.

De quoi ça parle ?

Dans un style parlé devenu sa marque de fabrique, Frédéric Beigbeder se raconte tout en révélant l’histoire d’amour peu connue entre deux icônes, dans le New York des années 40.
La jeune Oona O’Neill avant qu’elle ne devienne la dernière Madame Charles Chaplin.
Et le romancier J.D.Salinger, qui, semble-t-il, l’aima jusqu’à sa mort.

Le saviez-vous ?

  • Le père hargneux et absent d’Oona était Eugene O’Neill, excellent dramaturge et prix Nobel de littérature (1936).
  • Oona a été une des premières it girl. Elle fréquente la jeunesse opulente de Manhattan, comme Truman Capote et Gloria Vanderbilt.
  • Elle a eu huit enfants avec Charlot, qui avait 36 ans de plus qu’elle.
  • J.D.Salinger a notamment écrit L’attrape-coeurs (The Catcher in the Rye). Depuis sa publication en 1951, ce roman se vendrait à 250.000 exemplaires par an !

oona et salinger

À lire : Oui, Non, Bof ?

OUI, surtout si vous n’êtes pas fan de Beigbeder !

Parce que :

  • ce n’est pas une biographie conventionnelle.

Ceci est un livre de pure faction. Tout y est rigoureusement exact : les personnages sont réels, (…) les faits sont authentiques et les dates toutes vérifiables (…). Le reste est imaginaire.

  • le passage décrivant « Ce qu’on ne dit pas aux français sur le débarquement (ni au collège, ni au lycée, ni dans Le Jour le plus long, ni dans Il faut sauver le soldat Ryan) » est un petit bijou documenté et réellement instructif.
  • ça explique cette phrase de Salinger : « Love is a touch and yet not a touch. » 

Extraits choisis

Il y a toujours un moment où un homme amoureux se sent comme un chômeur qui passe un entretien d’embauche.
Il essayait de marquer des points à chaque phrase. 

L’amour c’est faire semblant de s’en foutre alors qu’on ne s’en fout pas. 

C’était vrai qu’on était jeune et con. À l’armée, je suis tombé amoureux de toi parce que tu étais loin. Parce que mes amis mouraient par tirage au sort, à la loterie des intestins sortis. Je t’aimais parce que nous n’avions jamais couché ensemble et que j’allais mourir le lendemain. 

(…) l’amour courtois : cet amour d’un chevalier pour une dame qu’il ne voit jamais, à distance sans rien espérer en retour. L’amour réciproque est heureux mais ordinaire, l’amour courtois est douloureux mais noble. Salinger et Oona, c’est une histoire d’amour courtois. Chaplin et Oona, c’est le mariage le plus réussi que je connaisse. La vie parfaite, c’est d’avoir vécu les deux, dear Oona. 

Salinger, amoureux d’Oona, écrit qu’il faut détruire l’autre avant d’être détruit. Aimer est beaucoup trop dangereux. Jerry a choisi de partir à la guerre avant d’être tenté de faire souffrir Oona, ou de souffrir à cause d’elle. 

Contente-toi de m’inspirer, ce n’est pas de ta faute, c’est tombé sur toi, et je sais bien que nous n’étions pas faits l’un pour l’autre, que notre aventure était foireuse dès le départ. Je me suis servi de toi pour écrire mieux (…). Ce sera cela, ma guerre : je vais t’écrire des lettres et tu ne me répondras pas. (…) Je vais t’écrire des lettres toute ma vie, et plus tard, quand mes livres seront édités, tout le monde pensera que ce sont des romans, puisque sur la couverture il y aura marqué « roman » mais toi tu sauras que ce sont des lettres adressées à toi seule.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*