Top Tennis : 11 longs métrages qui parlent du court !

Tie Break, Balles de Match et Coupes … de cheveux !

Hollywood a toujours aimé le Tennis !

tennis

Pas étonnant que ce sport soit un prétexte à la fiction.
Voici 11 films à raquettes !



Borg / McEnroe

(2017, Janus Metz Pedersen)
Bande annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • John McEnroe
    Palmarés : Il a gagné 7 fois le Grand Chelem en simple, 3 Masters et 5 Coupes Davis.
    Mais jamais Roland-Garros.
    Style : L’attaque avec une économie de geste. Il réalise le service dos au filet.
    Particularité : Il n’a jamais eu d’entraîneur.
    Sa réplique culte : « You cannot be serious ! » lancé à l’arbitre à Wimbledon en 1981.
  • Björn Borg
    Palmarés : Il a gagné 11 fois le Grand Chelem, 2 Masters, 6 Roland-Garros, 5 Wimbledon consécutifs.
    Style : Joueur de fond de court, basé sur un grand service frappé à plat.
    Il révolutionne le tennis avec son coup droit et son revers à deux mains liftés.
    Particularité : Il prend deux fois sa retraite : en 1984, puis en 1993.

De quoi ça parle ?

De la très célèbre rivalité entre deux joueurs stars, Björn Borg et John McEnroe.
Le calme du suédois vs. le mauvais caractère de l’américain.
En particulier, lors de la finale du Wimbledon 1980, considérée le meilleur match de tous les temps.


Match Point

(2005, Woody Allen)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • L’acteur principal Jonathan Rhys-Meyer a été remarqué dans un autre rôle sportif : il était entraîneur de football dans Joue-la comme Beckham (2002,Gurinder Chadha).
  • Pour le rôle de Nola, Scarlett Johansson a remplacé Kate Winslet, qui s’est désisté une semaine avant le tournage.

De quoi ça parle ? (Spoiler)

Chris Wilton (Jonathan Rhys-Meyers) rêve d’intégrer la haute société.
Il y réussit grâce à Tom Hewett (Matthew Goode), qui l’introduit dans sa riche famille.
Bien qu’il épouse sa soeur Chloé, Chris est irrésistiblement attiré par Nola (Scarlett Johansson), actrice ratée fiancée à Tom.

Chris est tiraillé entre sa froide ambition et sa maîtresse, jusqu’au jour où Nola lui annonce sa grossesse.

Lorsque Chris croise Nola par hasard au musée, ils commencent une aventure suivie.
Le jeune homme est tiraillé entre sa vie confortable et sa maîtresse.
Jusqu’au jour où Nola lui annonce sa grossesse, alors que Chloé désespère de tomber enceinte.

Chris envisage alors le pire …

Et le tennis dans tout ça ?

Bien entendu, le titre qui se traduit « balle de match ».
Une métaphore pour désigner le point décisif qui changera le destin de Chris.
Car le personnage principal est avant tout prof de tennis dans un club huppé de Londres.


Un éléphant, ça trompe énormément

(1976, Yves Robert)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Le film est culte, en particulier pour la voix off qui narre une version améliorée et avantageuse des évènements.
  • La scène de la robe rouge au-dessus de la bouche d’aération s’inspire de la robe blanche de Marilyn Monroe dans Sept ans de réflexion (1955, Billy Wilder).
  • Une suite est réalisée en 1977, toujours par Yves Robert : Nous irons tous au paradis (bande annonce ici).

De quoi ça parle ?

Quatre amis quadras sont chacun confrontés à un chamboulement dans leur vie privée.

  • Etienne (Jean Rochefort), dont la voix off raconte (à sa façon) comment il s’est retrouvé en peignoir, sur la corniche d’un immeuble.
    La réponse : la scène culte de la robe rouge d’Anny Duperey ici. 
  • Simon (Guy Bedos) qui ne sait plus comment gérer sa mère possessive (Marthe Villalonga) : revoir une des scènes cultes ici
  • Daniel (Claude Brasseur), vendeur de voitures sûr de lui, qui cache son homosexualité.
  • Bouly (Victor Lanoux), le macho qui découvre que sa femme est partie avec les enfants … et les meubles.

Et le tennis dans tout ça ?

C’est le sport qui donne aux quatre copains un prétexte aux confidences.
Un peu comme la bande du Coeur des Hommes (2003, Marc Esposito) qui se retrouve autour du foot.


Battle of the Sexes

(2017, Jonathan Dayton et Valérie Faris)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Le film est inspiré de la véritable « Bataille des sexes » suivi en 1973 par 90 millions de téléspectateurs.
  • Billie Jean King a fondé la Women’s Tennis Association (WTA). Elle est la première joueuse à dépasser les 100.000 dollars de revenus annuels.

De quoi ça parle ? (Spoiler)

La numéro 1 mondiale, Billie Jean King, se rebelle contre les inégalités salariales dans le tennis.
Le provocateur et machiste Bobby Riggs, une ex-gloire des courts, lui propose alors de l’affronter lors d’un match homme-femme.
L’un des deux vaincra  6-4, 6-3, 6-3 …
Et vous imaginez bien qui gagne (sinon, il n’y aurait pas eu de film !).


Belle de Jour

(1967, Luis Buñuel)

tennis

Les infos à replacer !

  • Le film est une adaptation du roman éponyme de Joseph Kessel, paru en 1928.
  • Les vêtements portés par Catherine Deneuve sont des créations d’Yves Saint-Laurent.

De quoi ça parle ?

Séverine Serizy (Catherine Deneuve) est une jeune femme bien comme il faut, mariée au docteur Pierre Serizy (Jean Sorel).
Oui, sauf qu’elle fantasme sur d’étranges rêves masochistes.
Du coup, sa vie de couple si parfaite la frustre …

Jusqu’au jour où Monsieur Henri Husson (Michel Piccoli) lui parle d’une maison de passes.
Mais quelle bonne idée !
Forcément, Séverine décide d’y travailler tous les jours, de 14 à 17 heures, sous le surnom de Belle de Jour.

La jeune femme y « côtoie » la fine fleur des extravagants (ou pervers, comme vous voudrez les appeler !).
Jusqu’au jour où la situation dérape …

Et le tennis dans tout ça ?

Mi-femme au foyer, mi-prostituée de luxe, Séverine Serizy a un agenda bien rempli !
Pourtant, elle a encore du temps à consacrer au tennis …


Mes meilleures amies

(2011, Paul Feig)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Le film est produit par Judd Apatow, le réalisateur de 40 ans, toujours puceau (2005).
  • Kristen Wiig, qui joue le personnage principal, est également scénariste du film.
    L’idée lui est venue après avoir reçu un email l’invitant à l’enterrement de vie de jeune fille d’une amie … Qui lui demandait de payer 2500$ pour y participer !
  • Avant de jouer dans des blockbusters (comme la nouvelle saga X-men), Rose Byrne est apparue dans la série australienne, Hartley Coeurs à vif.

De quoi ça parle ?

Annie Walker (Kristen Wiig) a tout perdu : son commerce, son fiancé, ses économies …
Il ne lui reste que sa meilleure amie, Lillian (Maya Rudolph).
Quand celle-ci lui apprend son futur mariage, Annie accepte aussitôt d’être sa demoiselle d’honneur … Mais avec crainte.
Elle doit organiser les célébrations de rigueur avec quatre autres copines hautes en couleur.
La pire, Helen (Rose Byrne), la femme apparemment parfaite dont Annie est jalouse.

Et leur rivalité met en péril chaque étape des préparatifs …

Si ce résumé vous paraît mièvre, ce n’est pas le cas du film !
Cette comédie féminine est plus trash que girly, ce qui explique son succès critique et public.

Et le tennis dans tout ça ?

Comment se débarrasser de la demoiselle d’honneur qui veut te piquer ta meilleure amie ?
À coups de balles en pleine poitrine.
Merci le tennis !


La famille Tenenbaum

(2001, Wes Anderson)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Le réalisateur Wes Anderson s’est inspiré du divorce de ses parents pour créer cette tribu excentrique.
  • Le film est tourné à New York.
    Pourtant, tout est fait pour que la ville semble imaginaire.
    Par exemple, on ne voit jamais la Statue de la Liberté : les acteurs se plaçaient dans son axe pour la cacher !

De quoi ça parle ?

Les enfants Tenenbaum sont des génies.
Chas (Ben Stiller) est un as de la finance dès l’adolescence.
Richie (Luke Wilson), joueur de tennis, était numéro 2 mondial à 17 ans.
Margot (Gwyneth Paltrow) a obtenu le Prix Pulitzer en 3ème.

Mais sur un plan personnel, c’est la catastrophe.
En partie depuis le divorce de leurs parents, Etheline (Anjelica Huston) et Royal (Gene Hackman).
Ce dernier veut rassembler la famille en leur faisant croire qu’il est mourant …

Et le tennis dans tout ça ?

Luke Wilson interprète un champion qui finit un match en pleurant à chaudes larmes.
Le tennis est surtout l’occasion de lui faire porter un bandeau des plus flatteurs !


La plus belle victoire

(2004, Richard Loncraine)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Les scènes de match ont été tournées dans l’enceinte du All England Lawn Tennis and Croquet Club, où se déroule le tournoi de Wimbledon.
  • Les acteurs principaux, Paul Bettany et Kirsten Dunst, ont dû suivre un entraînement intensif pendant 4 mois pour être crédibles en joueurs professionnels !
  • Pourtant, la plupart des balles à l’écran ont été créées par ordinateur !

De quoi ça parle ?

Peter Colt (Paul Bettany) est un joueur de tennis professionnel qui vieillit et perd son prestige.
Alors que le tournoi de Wimbledon commence, il tombe amoureux de Lizzie Bradbury (Kirsten Dunst), la nouvelle star du tennis féminin.
Leur relation aide Peter à mieux jouer, mais nuit à la carrière de Lizzie …


Annie Hall

(1976, Woody Allen)
La scène de l’école ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Annie Hall a remporté 4 Oscars en 1978 : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur scénario et Meilleure actrice.
  • Le film est classé 4ème sur la liste 2000 des 100 meilleurs films d’humour par l’American Film Institute.
  • Woody Allen et Diane Keaton ont été en couple de 1968 à 1974.
    Ils ont continué à travailler ensemble malgré leur séparation.

De quoi ça parle ?

Le comédien Alvy Singer (Woody Allen) fait une introspection face caméra.
Il tente de comprendre pourquoi sa relation avec Annie Hall (Diane Keaton) n’a pas marché …

Et le tennis dans tout ça ?

Alvy tombe amoureux de la délurée Annie, lors d’un match en double.


L’inconnu du Nord-Express

(1951, Alfred Hitchcock)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer !

  • Le film est une adaptation de Strangers on a train, le premier roman de Patricia Highsmith.
  • Comme dans la plupart de ses films, Alfred Hitchcock fait une apparition. Ici, il monte dans le train avec une contrebasse.

De quoi ça parle ?

Guy Haines (Farley Granger) veut divorcer de Miriam pour épouser Anne Morton.
Dans un train, il rencontre Bruno Antony (Robert Walker) qui voudrait se débarrasser de son père.
Bruno raconte à Guy ce qui paraît être le crime parfait : l’échange de meurtres par deux inconnus.
Guy ironise, ce que le psychopathe prend pour un accord tacite.

Bruno assassine donc Miriam, la femme de Guy.
Quand celui-ci rentre chez lui, Bruno le somme de remplir sa part du contrat …

Et le tennis dans tout ça ?

Un des deux hommes dans le train est tennisman …
Ouf, ce n’est pas le psychopathe !


Total Recall

(1990, Paul Verhoeven)
Bande Annonce ici

tennis

Les infos à replacer

  • Le film est librement adapté d’une nouvelle de Philip K. Dick : We can remember it for you wholesale.
  • Une suite directe a été envisagée pendant les années 90, mais n’a finalement pas été tournée.
    Cependant, son scénario, inspiré par une autre nouvelle de Philip K.Dick, a servi de base au film qui porte son nom : Minority Report (2002, Steven Spielberg).

De quoi ça parle ?

En 2084, Douglas Quaid (Arnold Schwarzenegger) est un simple ouvrier, à qui il manque quelque chose …
Il rêve régulièrement d’une autre vie, très agitée, auprès d’une femme mystérieuse, sur la planète Mars.
Son épouse Lori (Sharon Stone) le dissuade de penser à cette colonie où a lieu une rébellion.

Quaid va donc chez Rekall, une société qui implante de faux souvenirs, afin de faire un voyage-mémoire en tant qu’agent secret.
Cependant, l’expérience se passe mal et Quaid commence à se rappeler d’images réprimées …

Et le tennis dans tout ça ?

Alors qu’Arnold Schwarzenegger vit des aventures martiennes et croise des prostituées à trois seins, Sharon Stone pratique le tennis avec un hologramme !





2 Commentaires

  1. Le souvenir que je garde de La Plus belle victoire, c’est la chanson de RJD2, Ghostwriter, que j’ai écoutée en boucle pdt un petit moment en dans…euh en bougeant dans mon appart! 🙏🏼👍🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*