Top Tennis : 11 longs métrages qui parlent du court !

Tie Break, Balles de Match et Coupes … de cheveux !

film tennis

Hollywood a toujours aimé le tennis.
La preuve en image …

Et puisque les stars de toujours y ont joué pour le plaisir, autant les mettre sur le court pour le grand écran.
Voici 11 films à raquettes !

Film tennis

Borg / McEnroe

film tennis

(2017, Janus Metz Pedersen)
Bande annonce ici

Les coulisses de la très célèbre rivalité entre Björn Borg (le calme Suédois) et John McEnroe (l’Américain volcanique).

Pour les nostalgiques de la finale de Wimbledon 1980, considérée le meilleur match de tous les temps.

Les infos à replacer !

John McEnroe

  • Palmarès : Il a gagné 7 fois le Grand Chelem en simple, 3 Masters et 5 Coupes Davis.
    Mais jamais Roland-Garros.
  • Style : L’attaque avec une économie de geste. Il réalise le service dos au filet.
  • Particularité : Il n’a jamais eu d’entraîneur.
  • Sa réplique culte : « You cannot be serious ! » lancé à l’arbitre à Wimbledon en 1981.

Björn Borg

  • Palmarès : Il a gagné 11 fois le Grand Chelem, 2 Masters, 6 Roland-Garros, 5 Wimbledon consécutifs.
  • Style : Joueur de fond de court, basé sur un grand service frappé à plat.
    Il révolutionne le tennis avec son coup droit et son revers à deux mains liftés.
  • Particularité : Il prend deux fois sa retraite : en 1984, puis en 1993.

Match Point

film tennis

(2005, Woody Allen)
Bande Annonce ici

Chris Wilton (Jonathan Rhys-Meyers) côtoie la haute société et ne rêve que de l’intégrer.
Mais sa rencontre avec la belle Nola (Scarlett Johansson) pourrait tout compromettre …

Si vous aimez Allen : c’est l’un de ses meilleurs films. Une métaphore sur la « balle de match », ce point décisif qui changera le destin du prof de tennis.

Un éléphant, ça trompe énormément

Film tennis

(1976, Yves Robert)
Bande Annonce ici
La suite sortie l’année suivante : Nous irons tous au paradis (bande annonce ici).

Les aventures quotidiennes de quatre amis quadras qui aiment le tennis.
Avec Jean Rochefort, Guy Bedos, Claude Brasseur et Victor Lanoux.

Un film devenu culte.
– Revoir Marthe Villalonga en mère juive.
– Ou la scène de la robe rouge d’Anny Duperey.

Battle of the Sexes

(2017, Jonathan Dayton et Valérie Faris)
Bande Annonce ici

Le film s’inspire de la véritable « Bataille des sexes » suivi en 1973 par 90 millions de téléspectateurs.
Un match homme-femme entre la numéro 1 mondiale, Billie Jean King, et l’ex-gloire machiste Bobby Riggs.

Si vous voulez savoir qui a gagné 6-4, 6-3, 6-3.
(En même temps, vous vous en doutez… Sans ça, il n’y aurait pas eu de film !)

Belle de Jour

film tennis

(1967, Luis Buñuel)
Adaptation du roman éponyme de Joseph Kessel, paru en 1928.

Séverine Serizy (Catherine Deneuve) est une femme mariée bien comme il faut, qui soccupe du foyer, joue au tennis et se prostitue de 14 à 17 heures, sous le surnom de Belle de Jour.

Si vous aimez Catherine Deneuve.

Mes meilleures amies

film tennis

(2011, Paul Feig)
Bande Annonce ici

Annie Walker a tout perdu, sauf sa meilleure amie qui va se marier et les préparatifs sont folklo !
Dailleurs, comment se débarrasser de la demoiselle d’honneur qui veut lui piquer ? À coups de balles en pleine poitrine.
Merci le tennis !

Si vous aimez les comédies féminines plus trash que girly, au succès critique et public.

La famille Tenenbaum

(2001, Wes Anderson)
Bande Annonce ici

Les enfants Tenenbaum (Ben Stiller, Luke Wilson, Gwyneth Paltrow) sont des génies. Mais sur un plan personnel, c’est la catastrophe.
En partie à cause du divorce de leurs parents (Anjelica Huston et Gene Hackman).
Ce dernier veut rassembler la famille en leur faisant croire qu’il est mourant …

Si vous voulez voir de grands acteurs, dont Luke Wilson avec un bandeau de tennis des plus flatteurs.

La plus belle victoire

film tennis

(2004, Richard Loncraine)
Bande Annonce ici

Peter Colt (Paul Bettany) est un joueur de tennis professionnel qui vieillit et perd son prestige.
Alors que le tournoi de Wimbledon commence, il tombe amoureux de Lizzie Bradbury (Kirsten Dunst), la nouvelle star du tennis féminin.
Leur relation aide Peter à mieux jouer, mais nuit à la carrière de Lizzie …

Si vous voulez voir des balles de tennis créées par ordinateur !

Annie Hall

(1976, Woody Allen)
La scène de l’école ici

Le comédien Alvy Singer (Woody Allen) fait une introspection face caméra.
Il tente de comprendre pourquoi sa relation avec Annie Hall (Diane Keaton), rencontrée lors d’un match en double, n’a pas marché …

À voir parce que le film aux 4 Oscars (Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur scénario et Meilleure actrice) est classé 4e sur la liste 2000 des 100 meilleurs films d’humour par l’American Film Institute.

L’inconnu du Nord-Express

film tennis

(1951, Alfred Hitchcock)
Adaptation de Strangers on a train, le premier roman de Patricia Highsmith.
Bande Annonce ici

Dans un train, le tennisman Guy Haines rencontre Bruno Antony. Le premier en a marre de sa femme, le second de son père.
Pourquoi ne pas tenter le crime parfait : l’échange de meurtres par deux inconnus ?
Guy ironise, mais Bruno croit à un accord tacite …

Si vous voulez voir Alfred Hitchcock monter dans un train avec une contrebasse.

Total Recall

(1990, Paul Verhoeven)
Adaptation d’une nouvelle de Philip K. Dick : We can remember it for you wholesale.
Bande Annonce ici

En 2084, Douglas Quaid (Arnold Schwarzenegger) est un simple ouvrier, qui rêve régulièrement d’une autre vie sur la planète Mars.
Quaid va donc chez Rekall, une société qui implante de faux souvenirs, afin de faire un voyage-mémoire en tant qu’agent secret.
Cependant, l’expérience se passe mal …

Si vous voulez voir une prostituée à trois seins et Sharon Stone jouer au tennis contre un hologramme.

2 commentaires sur “Top Tennis : 11 longs métrages qui parlent du court !”

  1. Le souvenir que je garde de La Plus belle victoire, c’est la chanson de RJD2, Ghostwriter, que j’ai écoutée en boucle pdt un petit moment en dans…euh en bougeant dans mon appart! 🙏🏼👍🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *