Tout savoir sur … Le thé vert !

La boisson la plus consommée au monde

… Après l’eau, bien sûr ! Mais côté glamour, le thé vert n’a pas d’égal !
Montrez l’étendue de votre culture G avec nos infos spéciales five o’clock tea !

Le saviez-vous ?

  • Le thé vert, en particulier le Matcha, est la boisson au meilleur indice ORAC (qui mesure la teneur antioxydante) du monde.
  • Le thé est au centre d’une cérémonie japonaise, le chanoyu.
    Depuis des siècles, les geishas apprennent cet art qui combine esthétisme, religion et médecine.
    Tout est alors choisi avec soin : la composition de l’eau, la température de l’infusion, les ustensiles (notamment le fouet appelé chasen)
    Ainsi que la variété du thé vert, suivant les propriétés thérapeutiques spécifiques désirés.

thé vert

.

Dans la nature …

Avant la boisson chaude, il y a un arbuste : le théier.
Pour être plus exact, en taxonomie, on parle de
Camellia sinensis qui appartient à la famille des Theaceae.
Ses feuilles sont
 à l’origine des thés noir, vert, Oolong et blanc.
(Le thé rouge ou rooibos est issu des Aspalathus linearis).

On trouve des théiers à l’état sauvage dans les régions montagneuses en Chine, Thaïlande et Birmanie, où le climat est rigoureux.
Ils peuvent alors atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur.
Dans les cultures, on facilite la récolte en coupant l’arbuste à deux mètres.

thé vert

Dans la boîte …

Évidemment, l’intérêt du théier réside dans ses feuilles.

Pour être consommées, elles sont séchées, moulues et broyées, différentes étapes qui agissent sur le goût et la qualité de la production.
Mais surtout, on chauffe les feuilles, ce qui détermine la couleur du thé.
Le vert est le moins fermenté.

Il existe deux méthodes principales pour chauffer les feuilles de thé vert.

  • La chinoise : la méthode classique qui ne donne qu’un thé de faible qualité, puisque les feuilles chauffent longuement dans un Wok en cuivre à très hautes températures, jusqu’à 350ºC.
  • La japonaise : des jets de vapeur baignent les feuilles, ce qui préserve les propriétés médicales, ajoute une légère saveur iodée et assombrit leur couleur.

thé vert

Dans la tasse !

Le célèbre maître de thé Lu Yu a dit : “On boit du thé pour oublier le bruit du monde.
Dans l’actualité, c’est aussi pour ses bienfaits thérapeutiques ! 

La Médecine Traditionnelle Chinoise recommande le thé vert pour les troubles digestifs et circulatoires, les fonctions cognitives et l’élimination de l’alcool et d’autres toxines.

Les études modernes lui attribuent également un effet antiviral, antibactérien et diurétique.
Le thé vert contient plus de 100 nutriments et composés chimiques essenties : des antioxydants (catéchines, tanins), des acides aminés, et même de la vitamine C.

thé vert

.

Histoire et légendes

thé vert
Shen Nung

Selon la tradition chinoise, le thé fut découvert par hasard.
L’empereur
Shen Nung faisait une petite sieste à l’ombre d’un arbre quand, soudain, la brise agita les branches et quelques feuilles tombèrent (heureuse coïncidence) dans de l’eau en ébullition.

La culture hindou, quant à elle, attribue la découverte du thé vert au moine Bodhidharma, fondateur de la philosophie Zen.

L’expansion du thé vert suit de près celle du bouddhisme.
La plante devient également populaire en Chine, au Tibet, en Mongolie et au Japon dès le IXe siècle.

La marine marchande hollandaise ramène ce breuvage impérial en Europe au XVIIè siècle.
Hollande, Italie, Allemagne, Portugal … Et enfin, le thé débarque en Angleterre, où le five o’clock tea est plus respecté que la happy hour !

.

Quelques thés célèbres

  • Gunpowder, idéal pour les thés à la menthe
  • Long Jing (“puits du dragon”), le plus célèbres des thés verts chinois, de qualité exceptionnelle et à la saveur fruitée.  
  • Gyokuro, considéré l’un des meilleurs thés japonais
  • Matcha, thé vert le plus souvent réduit en fine poudre, le plus souvent prisé lors du chanoyu.
  • Sincha (“thé nouveau”), à l’incroyable concentration en vitamines, qui provient des premières cueillettes (au mois d’avril).
  • Mizudashi, infusé dans de l’eau froide et qui se consomme glacé
  • Chè Thái Nguyên, thé vert vietnamien, naturellement très parfumé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*